(2020) Dans la nuit ou était-ce plutôt le matin – version court-métrage

En ce moment même, Elaine Juteau termine l’écriture du texte « Dans la nuit ou était-ce plutôt le matin» pour la scène.

Capture d’écran, le 2020-09-11 à 14.26.24

À l’automne 2019, elle a le soutien de la dramaturge Miriam Cusson, grâce à Théâtre Action. À l’été 2019, elle lit une première version de son texte au Tarmac des Auteurs dans le cadre du Festival Lectures Scéniques de Kinshasa, en République Démocratique du Congo. En 2020, elle est sélectionnée pour participer au Festival Feuilles Vives (à Ottawa). Une vidéo d’extraits de la pièce sortira sous peu.

« En janvier 2019, alors que je reviens d’une répétition de théâtre, j’ai un accident de voiture qui m’occasionne une commotion cérébrale. Travaillant généralement sur des écritures autobiographiques fictionnelles, je décide d’en faire le récit. Sous commotion cérébrale, les journées sont longues et peu d’activités cérébrales sont possibles. Au bout d’une semaine, je réalise que j’ai tout de même envie d’écrire sur mon état, sur ce que je ressens, sur ce qui s’est produit, mais ma tête et mon corps sont tellement fatigués que je crains ne pas me rappeler de tout. Je laisse passer une autre semaine, où vraiment il n’est pas possible de commencer l’écriture, puis, j’élabore une stratégie. Étant donné que je dois réduire mon activité derrières les ordinateurs, je décide de m’enregistrer. Je raconte dans un état second ce que je me souviens de l’accident. Ce matériaux-texte devient la base de mon texte « Dans la nuit ou était-ce plutôt le matin ».

Équipe de la création pour la vidéo

Texte, jeu et réalisation : Elaine Juteau
Direction photo : Yves Whissell
Créateur sonore : Thomas Sinou
Montage : Agnès Création Vidéo
Voix : Natalie Fehéregyházi et Gloire Lubanzadio
Conseillère dramaturgique : Miriam Cusson
Parrainé par le Théâtre du Trillium